Comment choisir le bon bois lamellé-collé pour votre projet ?

267

Le bois lamellé-collé est un matériau qui s’obtient par collage de plusieurs lamelles de bois pour former un bois beaucoup plus long ou plus imposant. Il est très utilisé en construction en raison des nombreux avantages qu’il présente. Le choix de ce matériau se fait en fonction de ses spécifications et de l’usage auquel il est destiné. Voici quelques astuces pour choisir le bon bois lamellé-collé pour votre projet.

Les avantages du bois lamellé-collé par rapport aux autres matériaux

Le bois lamellé-collé est un matériau doté d’une grande résistance. Grâce à ses caractéristiques volumiques optimales, il résiste mieux à la chaleur, aux tremblements de terre, aux incendies et aux produits chimiques en comparaison à l’acier, le béton et tous les autres matériaux de construction.

A voir aussi : Et si vous investissiez dans un appartement locatif près de Lille ?

Le bois lamellé-collé s’adapte facilement à tous les types de construction et d’architecture. Il en existe différentes sections disponibles pour la réalisation de n’importe quel projet. De plus, le bois lamellé-collé peut facilement être redimensionné en fonction des besoins. Cela permet de réaliser des ouvrages de grandes dimensions et très complexes. Il offre également un aspect naturel et esthétique aux logements tout en répondant aux exigences de stabilité, de solidité et d’isolation.

Un autre avantage du bois lamellé-collé est qu’il ne se déforme pas au fil du temps. Il permet une fabrication sur mesure, car il peut prendre une multitude de formes. Vous pouvez ainsi l’utiliser pour créer des courbes franches et complexes sans craindre les risques de casse ou de perte de résistance.

A voir aussi : Trouvez les meubles qu'il vous faut rapidement

construction bois lamellé-collé

Comment choisir le bon bois lamellé-collé pour votre projet ?

Pour choisir le bon bois lamellé-collé pour votre construction, il est important de prendre en compte ses spécifications et l’utilisation prévue. Pour cela, vous devez tenir compte des critères suivants :

  • les connexions de pointe (joints poncés et collés, s’il y a des défaillances au niveau du joint, le matériau n’est pas de bonne qualité),
  • l’épissure dans le sens de la longueur (les planches d’une longueur de plus 120 cm),
  • l’uniformité de la couleur,
  • les nœuds (légers).

La capacité de conservation de la chaleur et la capacité portante du bois sont également des paramètres à prendre en compte pour choisir un bon bois lamellé-collé. Pour la construction d’un chalet ou d’une maison d’été par exemple, choisissez un bois lamellé-collé épais. Pour un garage léger, vous pouvez opter pour un bois lamellé-collé d’une section de 100×100 mm. Pour une maison qui sera habitée durant toute l’année, il est important de choisir un bois chaleureux, durable et épais d’au moins 200 mm.

Quelques conseils pour entretenir le bois lamellé-collé

Pour conserver l’aspect original du bois lamellé-collé, il est primordial d’attacher un soin particulier à son nettoyage et à son entretien. Pour cela, il est indispensable de faire un traitement préventif à votre charpente en bois lamellé-collé, surtout si elle a plus de 10 ans. Ce traitement empêche la prolifération des champignons et l’infestation d’insectes xylophages.

Le nettoyage de ce matériau peut se faire avec de l’eau chaude, de deux serviettes et d’un détergent doux. Il suffit de passer un chiffon humide imprégné de détergent sur le meuble. Une fois le nettoyage fait, il faut sécher le meuble à l’aide d’un chiffon sec et propre. Il est également recommandé de dépoussiérer quotidiennement les meubles, plans de travail ou parquets en bois lamellé-collé. À défaut, appliquez chaque année de l’huile naturelle pour bois afin de pérenniser sa résistance. Pour l’entretien des plans de travail en bois lamellé-collé, notamment lorsqu’ils sont huilés, il est nécessaire d’essuyer l’eau stagnante. Vous devez également les préserver des chocs thermiques et les isoler des chaleurs constantes et vives.