Les erreurs à éviter dans le choix de l’assurance emprunteur

100

L’assurance emprunteur est obligatoire dans le cadre d’un prêt immobilier. Les banques l’exigent effectivement avant de vous accorder le crédit. C’est un moyen pour elles de se protéger d’éventuels défauts de paiement de votre part. Mais il s’agit également d’une protection pour vous, en cas de décès, d’invalidité, de perte d’emploi ou d’incapacité de travail. L’assureur se charge de verser le montant restant dû si vous vous retrouvez dans une de ces situations. Il faut savoir que le coût de cette assurance peut peser lourd sur le montant total de votre prêt, d’où la nécessité de bien la choisir pour réaliser des économies. Quelles sont alors les erreurs à éviter lors de sa sélection ? Faisons le point sur le sujet !

Négliger la comparaison des offres disponibles

L’assurance emprunteur est incontournable dans le cas où vous envisageriez de demander un crédit immobilier. Les offres sur le marché sont très variées, avec des tarifs et des conditions qui diffèrent d’un organisme assureur à un autre. Votre profil, notamment votre âge, votre état de santé, ou votre situation financière peut également faire toute la différence. Il faut pourtant savoir que l’assurance emprunteur peut représenter jusqu’à 40 % du coût total de votre crédit. Ce serait donc une énorme erreur de choisir le premier contrat qui se présente, car cela risquerait de faire exploser votre budget.

A découvrir également : Conseils pratiques pour réduire le montant de votre assurance auto

Il est alors vivement recommandé de réaliser une simulation pour comparer votre assurance emprunteur et trouver la meilleure offre du marché. Notez que vous n’êtes plus obligé de choisir l’assurance de groupe proposée par votre établissement bancaire. Vous êtes libre de signer un contrat à un prix plus attractif ailleurs afin de réaliser des économies.

Vous trouverez des outils en ligne gratuits et sans engagement, qui vous permettront de réaliser cette comparaison en quelques clics. Prêtez attention à toutes les conditions liées au contrat, telles que les frais de dossier, les conditions liées à l’âge, les garanties et les exclusions, la quotité… Il vous suffit de fournir vos données personnelles une seule fois afin d’obtenir une liste des assurances répondant à vos besoins et correspondant à votre profil.

A lire également : Qu'est-ce que sont les NFT, la forme la plus moderne de collection ?

assurance emprunteur crédit immobilier

Sous-estimer l’importance des garanties couvertes

Vous devez savoir que les garanties incluses dans une assurance emprunteur ont un impact direct sur le coût de celle-ci. Négliger leur importance peut donc vous faire payer plus qu’il ne le faut à cause de couvertures inutiles. Mais vous risquez aussi d’être mal couvert si vous ne définissez pas vos besoins en amont. L’assurance emprunteur intègre des garanties obligatoires, telles que la couverture du risque décès et celle de la perte totale irréversible d’autonomie ou d’invalidité absolue définitive. Cependant, d’autres garanties optionnelles peuvent venir s’ajouter à ces dernières, notamment :

  • la couverture du risque d’invalidité permanente totale ou partielle,
  • la couverture du risque incapacité temporaire de travail,
  • la garantie contre la perte d’emploi…

Certains organismes d’assurance peuvent même proposer des options pour faire grimper le niveau de couverture d’une garantie, ou pour racheter des exclusions. Celles-ci peuvent booster le coût de l’assurance. C’est pourquoi nous vous conseillons de rester attentif aux moindres détails concernant les garanties couvertes par votre assurance emprunteur.

Ignorer les clauses de l’assurance en petits caractères

Il est inutile de vous précipiter lors du choix de votre assurance emprunteur. Un petit détail omis risque de vous faire payer plus cher. Toutes les assurances ne se valent pas, et certains assureurs manquent de transparence. Voilà pourquoi vous devez rester vigilant et redoubler d’attention au moment de la lecture du contrat. Les clauses en petits caractères ne doivent pas être négligées, car elles peuvent dissimuler des informations importantes. Après vous être renseigné sur les conditions de couvertures, les exclusions ou les délais de carence, focalisez-vous sur ces parties du contrat.

Vous pouvez demander conseil auprès de professionnels ou vous faire accompagner par un courtier. Il sera en mesure de déchiffrer les conditions en détail pour vous éviter les mauvaises surprises. Comme vous pouvez le constater, une assurance emprunteur doit être sélectionnée avec soin et minutie. Une erreur dans le choix risque de vous ruiner en boostant le montant total de votre crédit. Il est important de choisir les garanties à inclure selon vos besoins et votre profil pour être suffisamment couvert à un prix raisonnable. Pensez aussi à lire toutes les parties du contrat avant toute signature afin d’éviter les imprévus. Nous vous conseillons de passer par un simulateur d’assurance en ligne, afin de trouver l’offre la plus adaptée à vos attentes et à votre budget.