Procurez-vous un vélo électrique pour circuler dans les grandes villes

54

Les vélos électriques sont conçus pour faciliter la tâche aux utilisateurs. En raison de leurs atouts, ils sont de plus en plus préférés aux modèles classiques. Que faut-il savoir pour bien choisir votre vélo électrique ?

Choisissez votre vélo électrique en fonction de l’usage que vous souhaitez en faire

Pour choisir votre vélo à assistance électrique, vous devez prendre en compte vos besoins. Selon l’usage que vous souhaitez en faire, il existe différents types VAE parmi lesquels vous pouvez choisir.

A découvrir également : Comment dessiner un personnage ?

Le vélo de ville, pour les courts trajets

Encore appelé vélo droit ou hollandais, le vélo de ville est très apprécié pour son confort. Il dispose d’une assise confortable, d’un guidon élevé et est facile à enjamber. Vous pouvez pédaler facilement avec, même si vous portez une jupe ou un costume. Le vélo de ville électrique est très pratique, il est conçu pour recevoir divers accessoires selon le besoin de son utilisateur : paniers, suspensions, porte-bagages…

Il est idéal pour les personnes qui recherchent le confort sur leur vélo et ne souhaitent pas faire de longs trajets (courtes balades, petites courses, etc.). Il est toutefois moins performant et ne fait pas travailler tous les muscles (il convient aux personnes âgées). Le vélo de ville est disponible avec un cadre haut pour les hommes et bas pour les femmes.

A lire aussi : Une pizzeria vous accueille et vous régale !

Le VTC électrique, vélo tout chemin

Le vélo électrique tout chemin est polyvalent, il est convenable à la fois pour la ville, les sorties sportives et les loisirs sur toutes les routes. Il est doté d’un système de freinage très performant et d’une selle ergonomique qui est plus ferme que celui d’un vélo droit. Certains modèles peuvent recevoir des accessoires tels que les sacoches, un rétroviseur, un porte-bagages…

Le VTC électrique est le choix idéal si vous souhaitez avoir un vélo qui est aussi bien performant que confortable. Vous bénéficiez d’un pédalage efficace et pratique, d’un meilleur aérodynamisme et d’un excellent confort pour les longs trajets.

Le VTT ou vélo de trekking électrique

Avec ses pneus larges et crantés, le Vélo tout terrain électrique est conçu pour rouler sur n’importe quelle route. Il convient particulièrement aux sportifs qui désirent bénéficier d’une assistance pendant leurs activités. Le VTT électrique aide beaucoup dans les pentes raides, il convient aussi aux personnes moins entraînées sur les chemins forestiers.

Il est le meilleur choix pour les amateurs du VTT qui ne veulent pas fournir de gros efforts pour pédaler sur leur vélo. Ce vélo électrique reste néanmoins coûteux, surtout quand on souhaite avoir un moteur puissant. Pour acheter votre vélo électrique, vous pouvez vous rendre dans une boutique de vente en ligne. Selon l’usage prévu, vous y trouverez le modèle qui vous convient, quel que soit votre goût. Les grandes boutiques de vente proposent diverses marques de vélos. Pour vous aider à faire le meilleur choix, elles mettent à votre disposition des conseillers.

Si vous souhaitez investir dans un modèle de VTT électrique, notez que les différents modèles de vélos électriques disponibles dans ces boutiques en ligne sont vendus aux meilleurs prix. Vous pouvez aussi acheter des pièces détachées et des accessoires de qualité de vélo et vous faire livrer à domicile. Il est également possible de vendre facilement votre vélo en toute sécurité.

vélo électrique de ville

Plusieurs critères à prendre en compte avant de choisir votre vélo

Pour faire un bon choix lors de l’achat de votre vélo électrique, vous devez prendre en compte la capacité de sa batterie, son prix et sa vitesse. L’autonomie d’un vélo électrique dépend de la capacité de sa batterie. Selon cette dernière, vous pouvez parcourir plus ou moins de kilomètres avec assistance. Pour mieux bénéficier de votre vélo électrique, optez pour un modèle qui possède une batterie de grande capacité. Généralement, cette dernière est évaluée en Ampère-heure (Ah), mais parfois en coulombs et 1 Ah correspond à 3600 C. C’est-à-dire la quantité d’électricité que la batterie est en mesure de fournir en une heure.

Une batterie de 10 Ah par exemple peut libérer 10 ampères par heure ou encore 5 ampères pendant 2 heures. Plus l’ampère est élevé, plus la batterie peut durer dans le temps. Si vous souhaitez faire de courts trajets avec votre vélo (25 km au maximum), une batterie de 8 Ah peut être convenable. Pour de longs trajets, vous aurez plutôt besoin d’une capacité plus élevée (10 Ah ou plus).

La tension de la batterie influence également sa capacité. Elle est exprimée en Volts (V) et détermine la puissance que le moteur peut libérer pour permettre au vélo de traverser des côtes difficiles. Si vous souhaitez rouler sur des terrains plats avec quelques pentes à l’occasion, une batterie de 24 V sera appropriée. Optez par contre pour une batterie de 36 V si vous comptez rouler sur des terrains montagneux. Une batterie de 24 V et 10 Ah peut fournir 240 W par heure ou 120 W pendant 2 heures. Vous pouvez également tenir compte de la taille et du poids de la batterie. Le matériau de fabrication peut être aussi important : Plomb, nickel-hydrure métallique (Ni-Mh), Lithium-Ion (Li-Ion)…

En ce qui concerne le prix du vélo, il est très important pour faire un bon choix. Il est influencé par beaucoup de facteurs : la qualité du cadre, le système de freinage, le moteur, la batterie… Pour acheter un vélo de qualité, investissez au minimum 1 500 euros si votre budget le permet. Vous pouvez investir jusqu’à 3 000 euros en fonction de vos attentes (performance, confort, poids, autonomie, etc.). Il est toutefois possible de trouver un bon vélo électrique avec seulement 800 ou 1000 euros (des modèles simples pour de courts trajets).

Si vous cherchez un vélo haut de gamme qui peut atteindre une grande vitesse, dirigez-vous vers les speed-bikes. Ces derniers sont en mesure de parcourir beaucoup de kilomètres en peu de temps. Ces modèles de vélos électriques sont cependant très chers. Ils coûtent en général entre 3 000 et 6 000 euros, voire plus.

Où peut-on rouler avec un vélo électrique ?

Vous ne pouvez pas rouler sur toutes les voies avec un vélo électrique. Les pistes cyclables sont les voies les plus recommandées pour tous les cyclistes, que ce soit avec un vélo musculaire ou électrique. Cela n’est pas obligatoire, sauf si c’est indiqué sur un panneau de signalisation.

Vous pouvez emprunter les voiries avec un vélo électrique en respectant le Code de la route et en serrant le côté droit. Il est également possible de rouler en speed bike, à condition de respecter les signalisations des cyclomoteurs et d’éviter les pistes recyclables. Les cyclistes n’ont pas le droit de rouler sur les trottoirs, sauf les enfants de moins de 10 ans. Ces derniers peuvent aussi emprunter librement les accotements en saillie.

cyclistes vélo électrique

Quelles sont les obligations en tant que conducteur de vélo électrique ?

En France, lorsqu’un vélo électrique dépasse 25 km/h, il est considéré comme un cyclomoteur ou un speed bike. Il en est de même quand la puissance nominale de son moteur est au-delà de 250 W. Les conducteurs de ces types de vélo électrique doivent obligatoirement souscrire l’assurance responsabilité civile et avoir un permis de conduire AM. Vous n’êtes pas obligé de le faire si vous roulez avec un VAE limité à 25 km/h. Cependant, cela est très recommandé, car l’assurance prend en charge les frais de remboursement en cas de dommage à un tiers.

Vous devez porter un casque de protection si vous conduisez un vélo électrique, surtout un speed bike. Il est aussi obligatoire de faire immatriculer ce dernier sur le site de l’ANTS ou auprès d’un professionnel. Pour ce faire, vous devez présenter la facture d’achat du vélo, le certificat de conformité européen, un justificatif de domicile et d’identité.

Pour être conforme à la réglementation, votre vélo électrique doit avoir un certificat d’homologation délivré par le vendeur.

Vélo électrique : quelle est la vitesse maximale autorisée ?

Selon la loi européenne, la vitesse d’un vélo électrique ne doit pas dépasser 25 km/h. Tous les fabricants doivent nécessairement respecter cette limite, car c’est la vitesse maximale autorisée pour un vélo électrique. À 25 km/h, l’assistance se coupe automatiquement empêchant le vélo de dépasser cette limite autorisée.

Si vous souhaitez rouler plus vite, il vous faudra pédaler de façon plus rapide. Il est possible d’aller au-delà des 25 km/h avec le débridage. Toutefois, cette solution reste fortement déconseillée, car elle n’est pas légale.