Comment ecrire une lettre de déclaration de perte ?

26

Comment et quand écrire une déclaration de perte de carte grise ?

Tu as perdu ta carte grise ? Vous devez faire la déclaration à la préfecture afin de recevoir un duplicata. Dans l’intervalle, les services de police ou de gendarmerie vous auront remis un reçu de perte pour voyager légalement avec votre véhicule pendant un mois. En conséquence, agissez dès que vous réalisez que vous n’avez plus de carte grise. Envoyez à la préfecture dont vous dépendez d’une lettre recommandée avec accusé de réception dans lequel vous résumez votre situation. Joignez le formulaire Cerfa n° 13753*03 dûment rempli et signé, une copie de votre carte d’identité ou de votre passeport, une preuve de résidence, l’original du PV d’inspection technique si le véhicule est âgé de plus de 4 ans, sans oublier un chèque d’un cheval d’impôt et une enveloppe d’affranchissement au tarif recommandé avec accusé de réception.

Exemple de lettre pour un relevé de perte de carte grise

Nom, prénom Adresse Téléphone Courriel

A voir aussi : Que faire en cas de perte de signal mobile

Nom de la préfecture Adresse Code postal — Ville

A, Date

A voir aussi : Tout savoir sur la nutrition positive

Objet : déclaration de perte d’une carte grise

Madame, monsieur,

A la…, j’ai perdu la carte grise de mon véhicule immatriculé… Dans ce contexte, je tiens à vous remercier d’avoir publié un duplicata le plus tôt possible.

Conscient de la nécessité de réglementer rapidement cette situation, veuillez trouver dans les pièces jointes le formulaire Cerfa 13753*03, ainsi que les divers documents justificatifs nécessaires au traitement de ma demande.

Pendant que je suis à votre disposition pour toute information supplémentaire que vous jugerez utile, je vous prie, Madame, Monsieur, de m’assurer de mes salutations distinguées.

Signature

Conseils

Depuis le décret 2017-911 du 9 mai 2017, la demande de duplicata peut être faite directement sur le site service-public.fr. En outre, sachez que la carte grise porte actuellement le désignation du « certificat d’immatriculation ».