Qu’est-ce que l’effet de levier en trading?

10

Bon nombre de personnes font du trading presque au quotidien sans avoir eu recours à un quelconque effet de levier. La majorité ignore ce qu’est un effet de levier en trading. Toutefois, les meilleurs traders sont ceux qui maîtrisent le fonctionnement des leviers en bourse et en profitent. Découvrez ici l’essentiel à savoir sur un effet de levier en trading.

Définition d’un effet de levier en trading

En Bourse, l’effet de levier représente une sorte de prêt permettant de faire des investissements d’importantes sommes d’argent dépassant la capacité de l’investisseur. Autrement dit, le trading avec effet de levier aide à effectuer des négociations sur des volumes plus consistants. Ce qui n’est pas le cas dans un système de trading sans effet de levier. Le levier permet donc de faire des gains considérables proportionnellement aux risques.

A lire également : Comment se lancer dans le trading ?

Par conséquent, il est possible de faire face aux fortes fluctuations observées sur les marchés financiers, que ce soit en baisse comme en hausse. L’effet de levier permet aux plus petits investisseurs d’avoir accès à des marchés inaccessibles.

Par ailleurs, il existe plusieurs sortes de leviers en fonction de leurs valeurs. Sur le marché financier, il y a des effets de levier 1:100, 1:200, 1:300, etc. Il est possible de trouver un effet de levier 1:1000, mais ces cas sont extrêmement rares.

A découvrir également : Comment acheter des Bitcoins facilement ?

Effet de levier trading : comment ça marche ?

S’il est vrai que les leviers supérieurs à 500 sont généralement rares, le fonctionnement des effets de levier est universel ou presque. En effet, il faut recourir à l’effet de levier au cours des négociations de produits financiers chez un courtier en ligne.

L’opération se fait ainsi dans un contexte de « débiteur à créancier ». L’investisseur représente le débiteur tandis que le courtier est logiquement le créancier.

Ce dernier montre clairement pour chacun de ses produits financiers, le montant nécessaire pour prendre en compte le risque d’une position (marge). Il s’en suit une déduction implicite de l’effet de levier.

Un cas d’illustration

Par exemple, une marge 1:50 voudrait dire que le financement d’une position de 50 euros nécessite 1 euro comme marge disponible. Cet exemple montre que la marge nécessaire s’élève à 1/50 ? L’effet de levier autorisé ressort donc à 50 au maximum.

Pour être plus précis, l’effet de levier de 50 indique que les pertes comme les gains devront être multipliés par 50. Il en résulte que le trader perdra ou gagnera 50 euros grâce à l’effet de levier au lieu d’un gain ou perte de 1 euro en position.

Bon à savoir sur le trading

Les plus vigilants dans le trading se permettent souvent un effet de levier proportionnel à la taille de leurs opérations de court terme. Par contre, celui-ci tend vers nul (en cas d’investissement à long terme). Sachez que la plupart des produits financiers dérivés sont souvent affectés d’un effet de levier.

Notez également que ce mécanisme est basé sur deux principaux instruments emblématiques : les CFD et les futures sur indices. En outre, les brokers Forex font des propositions d’effets de levier importants afin de favoriser l’exploitation des variations des cours des devises à leurs clients. Il faudra donc se montrer attentif en tant qu’investisseur.