Quelques astuces pour mieux prendre soin de son animal de compagnie

1648

Tout comme les êtres humains, les animaux de compagnie sont également exposés à des risques de maladies physiques ou psychologiques. Étant donné qu’ils vous apportent de la joie et vous tiennent compagnie tout au long de la journée, ils méritent plus votre attention. Cela passe par le soin que vous devez leur apporter au quotidien. Découvrez dans cet article quelques astuces pour mieux réussir.

Une attention particulière à son alimentation

La qualité de l’alimentation est une règle d’or pour la survie de votre animal de compagnie. Celle-ci agit sur sa croissance, son bien-être. En général, sur sa santé. Mettre à la disposition de son animal de compagnie une alimentation adaptée et équilibrée selon son âge et sa race, c’est sans doute le placer à l’abri des problèmes de santé ou d’un quelconque déséquilibre nutritionnel pouvant créer une obésité (si votre animal de compagnie est un chien ou un chat).

A lire en complément : Assurance habitation : par personne ou logement ?

Il est d’une grande nécessité que le régime alimentaire de votre animal soit conforme à ses caractéristiques. Pour en savoir plus sur le type d’alimentation qu’il faut pour son animal de compagnie, rendez vous à la clinique Vétérinaire Saint Just.

Pratiquez quelques exercices physiques

Tout comme les hommes, les animaux de compagnie ont également besoin de faire des exercices physiques. Elles canalisent leurs énergies, les libèrent du stress et tonifient leurs muscles. Il est recommandé que ces efforts physiques soient accompagnés d’une stimulation mentale. Tout ceci concourt au bien-être et à l’amélioration de votre ami fidèle.

Lire également : La combinaison de mariage : la nouvelle tendance

Rendre visite à un vétérinaire

En faisant le bilan de santé de son animal, c’est la meilleure option pour se faire une idée sur son bien-être. Rendre visite à un vétérinaire (afin de doter son animal de compagnie d’un calendrier de soin et de vaccination) est une option salutaire.

Une visite régulière chaque semestre épargne votre compagnon de certaines maladies. Le rôle de la consultation est de prévenir et puis détecter tout ce qu’il peut y avoir comme changement sur le plan morphologique ou comportemental. Si votre animal n’apprécie pas ses visites, trouver les moyens nécessaires pour le contraindre. C’est pour son bien-être.

Accordez-lui toute votre attention

Cela peut paraître absurde, mais très important. Pour des raisons professionnelles, il arrive qu’on néglige son animal. Tout simplement parce que vous rentrez peut-être tout fatiguer chaque soir.

Pour un animal, son maitre est la personne la plus importante de sa vie. Plus vous l’ignorez, plus il se sent abandonner et se laisse envahir par la dépression. Ayez quelques moments de tendresse et de promenades avec lui. Ou carrément regarder votre série préférer ensemble.

Offrez-lui un environnement adapté à ses besoins

Votre animal de compagnie doit avoir un environnement qui répond à ses besoins naturels. Les chats ont besoin d’un endroit pour faire leurs griffes, les chiens ont besoin de place pour courir et jouer. Les oiseaux ont besoin de perchoirs et les hamsters ont besoin d’une roue pour faire leur exercice quotidien.

Si vous avez des poissons ou des reptiles, il faut veiller à ce qu’ils aient suffisamment d’espace dans leur aquarium ou leur terrarium.

L’environnement dans lequel vit votre animal doit être adapté aux conditions climatiques locales. Si vous vivez dans une région chaude, par exemple, assurez-vous que votre chien dispose d’un coin frais où il peut se reposer durant la journée.

N’hésitez pas à consulter un spécialiste si vous avez des questions sur l’environnement adéquat pour votre animal.

Éduquez-le avec bienveillance et de manière cohérente

Une éducation bienveillante et cohérente est essentielle pour le bien-être de votre animal. Les punitions sévères ne sont pas recommandées, car elles peuvent causer des traumatismes à long terme, altérant la relation maître-animal.

Il faut utiliser des méthodes positives comme les récompenses ou le renforcement positif. Par exemple, lorsque vous voulez apprendre un nouveau tour à votre chien, récompensez-le avec une friandise chaque fois qu’il fait quelque chose de correct. De cette façon, il associera l’action à une récompense positive et sera encouragé à continuer.

Il faut donner des ordres tels que ‘assis’ ou ‘au pied’. Si vous utilisez différents mots pour signifier la même action, cela risque de créer de la confusion chez l’animal.

N’hésitez pas à faire appel aux services d’un professionnel si nécessaire afin d’améliorer l’éducation de votre animal.