Pourquoi souscrire une mutuelle optique ?

827

La Sécurité sociale ne couvre pas entièrement les lunettes et les lentilles de contact. Le montant des soins oculaires à la charge de l’assuré reste ainsi très élevé d’où l’importance de souscrire une mutuelle optique. Celle-ci propose une meilleure prise en charge des frais de soins. Voici les bonnes raisons de souscrire une mutuelle optique.

Pourquoi souscrire une mutuelle optique ?

La Sécurité sociale ne couvre que partiellement les frais de soins oculaires. Souscrire à une mutuelle optique apparaît ainsi comme la meilleure solution pour réduire le montant restant à sa charge. Sachez que pour les verres correcteurs, la Sécu ne propose qu’une couverture à hauteur de 70 % des tarifs conventionnels.

A lire aussi : Roux : pourquoi cette couleur de cheveux est-elle si rare ?

Pour l’obtention des lunettes de vue et des lentilles, le remboursement se fait à hauteur de 60 %. Cela pour dire que l’Assurance maladie ne couvre qu’une partie seulement des frais de soins oculaires. Le patient a le ticket modérateur qui reste à sa charge. Il doit également payer les éventuels dépassements honoraires des médecins ophtalmologistes et des opticiens. D’où l’intérêt de souscrire une mutuelle santé optique.

Grâce à celle-ci, vous pouvez obtenir un remboursement du montant qui n’est pas pris en charge par la Sécurité sociale. Ainsi, vos dépenses liées aux soins optiques deviennent plus allégées, voire supprimées (dans le cas d’une prise en charge complète du ticket modérateur).

A voir aussi : Quel est le piercing qui fait le plus mal ?

Quelles sont les garanties mutuelle optique ?

L’offre mutuelle optique peut varier d’un organisme à l’autre. D’où l’intérêt de bien comparer les offres et leur prix avant de souscrire. Il est à préciser que l’équipement 100 % santé vous permet de bénéficier d’une prise en charge totale pour les postes suivants :

Kind saleswoman hold mirror while child try frames for eyeglasses
  • Monture et verres Classe A ;
  • Dépenses liées à l’examen d’adaptation correctrice de la vue ;
  • L’appairage des verres par le professionnel de l’optique.

Ainsi, si vous souhaitez vous doter d’équipements autres que ceux prévus par l’offre « 100 % santé », vous pouvez bénéficier d’un remboursement par l’Assurance maladie, mais partiel. Selon le niveau de couverture complémentaire santé optique que vous choisissez, vous pouvez choisir une prise en charge totale ou partielle des frais des soins restants à votre charge. Cela est aussi valable pour les lentilles de contact.

Comment souscrire une mutuelle optique ?

Pour souscrire une mutuelle santé optique, vous n’avez qu’à trouver un organisme proposant ce type de couverture. Sachez que chez certains organismes, vous avez la possibilité d’ajouter des services complémentaires dans votre contrat. Vous pouvez, par exemple, y insérer les points suivants : réseaux de soins, tiers payant à l’usage, consultation à distance, visites à tarifs préférentiels chez l’ophtalmologue…

Comment choisir sa mutuelle optique ?

Vous avez du mal à choisir votre mutuelle optique ? Voici les points que vous devez prendre en compte pour trouver la bonne couverture :

  • Votre profil d’assuré : assurez-vous que la formule que vous choisissez convient à votre état de santé, à votre famille, à votre régime de protection sociale… ;
  • Le plafond de la prise en charge et des dépassements honoraires : ces points vous permettent de déterminer les restes à votre charge ;
  • Le montant de la cotisation : il convient de demander quelques devis mutuelle optique et de les comparer pour dénicher les offres les plus accessibles ;
  • La qualité du service, les garanties et le taux de remboursement.