Comment soigner une bursite de l’épaule naturellement ?

16
bursite de l’épaule

L’être humain exerce de nombreux mouvements durant sa vie. À certains moments, ces mouvements créent des douleurs. Il est possible d’avoir par exemple une bursite à l’épaule. Ce mal peut vous ralentir dans votre quotidien et il est important d’en prendre soin. Comment soigner une bursite de l’épaule naturellement ? Pour le savoir, lisez ce qui suit.

La thermothérapie

La bursite est une inflammation des bourses séreuses présentes au niveau des articulations. Ces bourses contiennent le liquide synovial qui facilite les mouvements au niveau des articulations.

Lire également : Pourquoi le CBD est-il cher ?

Le dysfonctionnement d’une de ces bourses entraîne une inflammation, de la douleur ainsi qu’une irritation parfois intenable.

Pour soigner la bursite, vous pouvez vous attaquer à l’inflammation en la corrigeant. Pour cela, une thermothérapie peut servir et il y en a de plusieurs types.

A voir aussi : Comment se protéger des moustiques naturellement ?

Par la glace

La glace est la source de froid la plus usuelle que vous pouvez utiliser pour venir à bout de ce mal. En appliquant de la glace sur l’articulation de l’épaule, vous fluidifiez la circulation sanguine. Mettez donc de la glace dans un tissu et appliquez cette glace plusieurs fois dans la journée.

Maintenez pendant 10 à 20 minutes la glace contre la peau. Attention à ne jamais mettre la glace directement en contact avec la peau. La présence du tissu permet d’éviter de vous brûler.

Par ailleurs, il est important de ne pas vous approcher d’une source de chaleur tant que la douleur ne disparaît pas. Dites donc au revoir pour un temps à vos bains chauds.

La méthode des bains écossais

Cette méthode est paradoxale, car elle allie deux choses contraires. Souvenez-vous de l’interdiction de bain chaud. Ici, il est question d’alterner entre une application de source froide et une autre de source chaude.

En pratique, servez-vous des compresses à tremper dans des bassines d’eau glacée et d’eau chaude (les « bains écossais »). Comme autre manière d’appliquer cette méthode, utilisez des compresses glacées et des bouillottes (sèches, comme les coussins de noyaux de cerise, ou la bouillotte remplie d’eau).

La durée d’application de chaque source thermique est variable. Vous pouvez faire 10 minutes de chauds et pareil pour le froid. Vous pouvez aussi faire la moitié du temps de l’un pour l’autre. La dernière possibilité est d’alterner les sources thermiques chaque minute.

L’argile verte

L’argile verte peut vous aider à traiter votre bursite. Elle a des propriétés régénératrices et peut aider votre articulation à récupérer. Elle est aussi utile comme bon véhicule pour le transport des huiles essentielles.

De plus, l’argile a des propriétés antalgiques et décontractant qui en fait une aide précieuse en cas de douleurs articulaires (arthrose, rhumatisme, mal de dos, etc.).

Le cataplasme d’argile verte possède de nombreuses vertus face à une articulation chaude, gonflée, rouge et douloureuse. Il faudra donc faire un cataplasme de l’argile verte pour être soulagé de votre bursite. Libre choix à vous de mettre une huile essentielle en plus.

Diminuez les efforts

Il est important pour vous de réduire la sollicitation que vous faites de votre articulation. Vous pourriez par exemple faire, de doux exercices pour corriger cette bursite. Ces exercices facilitent les échanges sanguins et la fluidité du liquide synovial. Voici quelques exercices pour vous aider.

L’araignée qui grimpe le plafond

Cet exercice est amusant et simple à faire. Il demande un peu d’imagination. Mettez-vous en position debout et devant un mur. Posez-y vos doigts et commencez à les faire courir vers le haut.

En allant le plus haut possible, vous étirez également le bras. Il est important que l’exercice se déroule dans la douceur et avec lenteur.

Le pendule

Ce mouvement vise à balancer le bras. Il est important de le faire sans mouvement brusque et sans forcer. Pour commencer, tenez, à l’aide du bras non atteint, une table ou une chaise assez solide.

Penchez-vous ensuite vers l’avant en gardant toujours le support. Faites maintenant balancer votre bras douloureux en lui faisant décrire des mouvements d’avant en arrière. Vous pourriez également faire de la rotation dans le sens des aiguilles d’une montre puis dans l’autre sens.

Reposez-vous

Le remède le plus naturel est le repos. Vous devriez tout arrêter et accorder à votre organisme un break important. Cette méthode vous demande de faire confiance à votre corps pour corriger le dysfonctionnement. En contrepartie, vous devez apporter une alimentation équilibrée. Vous devez aussi dormir et vous détendre afin d’évacuer le stress.