Comment augmenter la marge d’un produit ?

24

Le marge commerciale d’un produit est une mesure statistique importante pour la gestion d’une entreprise. Il est analysé en valeur et en pourcentage annuellement. Il s’agit d’un paramètre essentiel qui permet à l’entreprise d’avoir une vue d’ensemble globale des activités commerciales qu’elle mène. La marge commerciale d’un produit est également un outil de prise de décision pour l’entreprise, il est également appelé indicateur du commerce .

Résumé

A découvrir également : Quels sont les critères de choix d'un centre de formation en alternance ?

  • 1 Définition de la marge commerciale d’un produit
  • 2 L’importance du calcul de la marge commerciale d’un produit
  • 3 Calcul de la marge commerciale d’un produit
  • 4 Calcul du taux de marge commerciale d’un produit
  • 5 Comment augmenter le taux de marge commerciale ?
  • 6 Le coefficient multiplicateur
  • 7 Suivi de la marge commerciale par les chefs d’entreprise
  • 8 Marge et plan d’affaires de l’entreprise
  • 9 Différence entre la marge commerciale brute et la marge nette marge commerciale
    • 9.1 Marge commerciale brute
    • 9.2 Marge commerciale nette
  • 10 Constatation

Définition de la marge commerciale d’un produit

Marge commerciale d’un produit

La marge commerciale d’un produit est le rapport entre le prix d’achat des marchandises et leurs prix de vente . Il s’agit d’une donnée statistique qui nous permet d’approcher quelques virgules près de la rentabilité de l’entreprise à travers une analyse du coût. Il est l’un des éléments essentiels pour analyser et positionner l’entreprise sur le marché.En réalité, la marge de vente est un élément statistique de la mesure de la performance des entreprises. Il permet notamment de démontrer la rentabilité d’un produit ou d’un service particulier. C’est une stratégie qui permet analyser efficacement les produits mis en ligne sur le marché .

A lire en complément : Comment réussir son entretien d’embauche dans un centre d’appel ?

Il fournit également toutes les informations statistiques qui aident à calculer le succès d’un entreprise. La marge est un indicateur essentiel pour les chefs d’entreprise ainsi que pour les investisseurs potentiels à venir, car elle détermine le niveau de vente et gains d’une entreprise.

En général, le calcul de la marge commerciale s’applique principalement aux sociétés de négoce, de négoce ou de grandes entreprises de distribution de lignes. C’est un calcul qui permet à l’entreprise de prendre conscience de ses différents coûts de production à l’unité afin de pouvoir financer sa production commerciale ainsi que son exploitation. La marge commerciale varie d’un secteur à l’autre ; elle partage 50 % pour la production de produits manufacturés et quelques pourcentages pour les petits échanges.

L’importance du calcul de la marge commerciale d’un produit

La marge associée au commerce d’un produit permet à une entreprise d’avoir une idée des différents bénéfices de vente qu’elle génère. Pour les entreprises et les entreprises, il s’agit d’un indicateur financier clé de la prise de décisions.

Le d’autre part, pour les investisseurs financiers ou les débutants d’entreprise, il est un outil de prévision utilisé pour qualifier les états financiers d’une entreprise .Selon les différents secteurs d’activité, la marge commerciale est utilisée soit pour : • Déterminer la performance commerciale de l’entreprise en fonction de ses coûts• Comparer les entreprises les unes aux autres pour établir une liste de classification. • Mesurer l’érosion ou l’évolution de la politique commerciale utilisée par l’entreprise • Plomb les différents choix ou options pour développer la production des produits les plus rentables. • Mesurer le seuil de rentabilité pour l’entreprise.

En outre, le calcul de la marge d’affaires vous permet de créer une entreprise par la mise en œuvre d’un plan d’affaires. Il s’agit de données statistiques qui doivent être estimées au préalable afin d’établir correctement le compte de profits et pertes prévisionnels, avec une estimation précise des montants d’achats immédiatement générés par le chiffre d’affaires prévu. il génère dans le but d’avoir un contrôle sur son fonctionnement. Ils disent qu’elle est un outil de direction de l’entreprise . Parce qu’il permet à l’entreprise de fixer les prix tout en mesurant la variation des différents bénéfices générés .

En outre, la marge commerciale est un indicateur statistique exploité par le lecteur de compte, dans un cas précis de reprise des activités, avec une comparaison du taux de marge de l’entreprise cible et de ceux pratiqués couramment dans son propre secteur d’activité. D’une certaine manière, il permet au comptable d’avoir des éléments statistiques lors d’une reprise d’activité d’une entreprise donnée.

Calcul de la marge commerciale d’un produit

Il existe plusieurs façons de calculer la marge commerciale d’une entreprise, et chaque méthode correspond à une analyse spécifique du cycle économique. Le plus important dans le calcul de la marge d’un produit, est la connaissance précise de son prix de vente hors taxes (hors taxes). CUVE) et son coût d’achat ou son coût de production. La connaissance de ces valeurs vous permettra de configurer le calcul de la marge commerciale de l’entreprise. Le niveau de cette dernière pour une entreprise dépend de son activité commerciale et surtout de son positionnement en termes graphiques et de sa taille sur le marché.

Méthode de calcul de la marge commerciale

En fait, plus le montant des achats de produits est important, plus le prix unitaire devient avantageux. La règle d’or pour qu’une entreprise ne soit pas à un seuil de déficit signifie que le calcul de la marge commerciale est capable de couvrir tous les coûts fixes et d’exploitation . .

Le calcul de la marge commerciale de l’entreprise est effectué selon les différents calculs suivants : Marge commerciale = chiffre d’affaires HT — achats HT consommés . Lorsque nous parlons des achats hors taxes consommés, nous nous référons aux différents achats effectués par l’entreprise et qui ont déjà été mis à soumissions. Les achats taxés sont obtenus par : Achat consommé HT= achat excl. TVA frais d’achat fortuits variation des stocks . Ou, • marge= avantages de l’année – coût de réalisation des avantages réalisés .Avec, les avantages de l’année= à la fourniture de services ou — changements en cours de prestation de services.

Coûts de prestation des prestations = achat d’études et de services plus les coûts accessoires à l’achat d’études et d’avantages – réductions commerciales obtenues lors de l’achat d’études et de la prestation de services.De toute évidence, les différents coûts d’exécution des services vendus se rapportent aux coûts de sous-traitance directe ou les salaires du personnel responsable de l’exécution de tâches ou de services.On ne peut pas parler du calcul de la marge commerciale d’un produit sans tenir compte de la marge nette ou de son taux.

Calcul du taux de marge commerciale d’un produit

Ce paramètre métier est calculé en fonction du coût d’achat du produit. Il s’agit du pourcentage de marge généré par rapport au coût d’achat d’un produit donné. Le taux de marge commerciale est généralement obtenu en divisant la marge par le coût d’achat de l’entreprise.

Il est exprimé par la formule suivante : Taux de marge commerciale = (marge commerciale/coût d’achat libre d’impôt) x 100.Le taux de marge commerciale est un pourcentage, c’est-à-dire une valeur exprimée sur 100.Ce paramètre est un élément statistique important pour les activités financières de l’entreprise. En effet, il s’agit d’un indicateur financier de marque qui lui permet de mener ses analyses économiques sur plusieurs années ou d’évaluer les capacités des politiques de protection des marges commerciales qu’il a mises en évidence.

En fait, protéger les marges de l’entreprise implique d’influencer l’augmentation des coûts matériels sur ses clients et de négocier les coûts d’achat des produits avec les fournisseurs. Il s’agit d’un indicateur que permet de comparer directement les différentes entreprises d’un même secteur d’activité.

Contrairement à d’autres indicateurs financiers tels que le taux d’excédent brut d’exploitation (EBE), qui est un indicateur financier pertinent, la marge commerciale n’est guère influencée par le choix de l’entreprise, notamment en termes d’investissement (investissements longs ou courts) ou de gestion des ressources humaines (interne ou sous-traitants de l’entreprise).

Comment augmenter le taux de marge commerciale ?

Le taux de marge commerciale se réfère à la marge brute d’un produit exprimée en pourcentage du prix de vente. Elle permet ainsi de mesurer la rentabilité d’un produit donné. En effet, plus un produit à taux de marge est élevé, plus le produit est rentable financièrement pour l’entreprise.

Par conséquent, pour augmenter le taux de marge d’un produit, vous avez deux options : • Négociez une remise supplémentaire avec votre fournisseur sans modifier le prix de vente de • Augmenter le prix de vente du produit malgré le risque de diminution du volume des ventes en vue. La mise en œuvre d’une analyse de la marge commerciale en fonction du coefficient multiplicateur est très essentielle.

Le coefficient multiplicateur

Le coefficient multiplicateur permet de passer très rapidement du prix d’achat hors taxe (hors taxes) à un prix de vente incluant toutes les taxes (taxes comprises). Ceci est très pratique lors des négociations avec vos fournisseurs pour savoir s’il y a une certaine cohérence entre le prix de vente toutes taxes (taxes comprises) et le prix d’achat hors taxes (hors taxes) (hors taxes). CUVE).

En effet, il est important de souligner les différentes relations existant entre les deux prix commerciaux mentionnés ci-dessus et la marge commerciale que vous souhaitez obtenir sur les marchandises.Sa formule mathématique est : coefficient multiplicateur = 100 x 1/ (taux de marge de 100 Une fois que le coefficient multiplicateur est trouvé et connu par des calculs précis et clairs, il est possible en un clin d’œil le prix de vente hors taxe en utilisant cette formule : Prix de vente HT= prix d’achat hors taxe x coefficient multiplicateur.

Surveillance des marges commerciales

La marge commerciale doit être surveillée par les chefs d’entreprise. Et cela, en fonction des objectifs de marge fixés au préalable. La surveillance devra être effectuée annuellement, mais il est bon d’avoir un suivi mensuel pour vérifier qu’il n’y a pas de dérive vers les objectifs fixés.

Pour ce faire, il est préférable de comparer le taux commercial marginal de la société plus souvent à la performance des entreprises compétitivales.La mise en œuvre de cette surveillance est logique dans la gestion des politiques commerciales de l’entreprise. Une marge commerciale insuffisante peut indiquer : • L’incapacité des dirigeants d’entreprise à atteindre les objectifs commerciaux de l’entreprise. Par exemple, cela peut se produire dans le qu’ils pratiquent des prix assez bas ou donnant trop de rabais commerciaux aux clients.

• Augmentation des prix d’achat et des coûts accessoires plus que proportionnée à l’évolution des prix de vente ; tout ce qui entraîne une réduction de la marge commerciale de l’entreprise. contrôle permanent de l’évolution de ces paramètres commerciaux , un tableau de bord mensuel est conseillé de réagir immédiatement lorsque la marge devient mauvaise.

Marge et plan d’affaires de l’entreprise

Marge d’un produit – Business plan

Les prévisions financières de votre business plan et l’analyse du taux de marge des entreprises concurrentes seront d’une grande utilité afin de estimer votre compétitivité sur le marché Il y a donc deux axes d’opération : soit vous alignez simultanément votre prix de vente sur celui de la concurrence, soit votre marge commerciale avec le leur.

Dans ce cas, si vous possédez des produits de qualité similaire, l’alignement de vos prix de vente sur ceux de vos concurrents vous permettra d’avoir une indication après analyse. Cette indication vous fournira la différence entre le taux de votre marge et la leur.

S’il vous plaît noter : si cet indicateur est important, il est clair que vos concurrents seront les plus avantageux sur le marché, alors ils auront un réel avantage concurrentiel sur vous. En effet, ils pourront utiliser cet écart marginal pour innover ou promouvoir leur production.Cependant, si vous choisissez d’aligner votre taux de marge commerciale avec le leur, vous pourriez toujours être dans un désavantage commercial, car le prix de vente de vos produits peut ne pas être suffisamment compétitif sur le marché.

Différence entre la marge commerciale brute et la marge commerciale nette

Il y a évidemment une différence entre la marge commerciale brute et la marge commerciale nette.

Marge commerciale brute

Il correspond simplement à la différence entre le prix de vente hors taxe et le prix d’achat hors taxe des marchandises vendues. Son expression est la suivante : Prix de vente hors TVA (hors TVA) — Prix d’achat hors TVA (hors TVA) = Marge brute hors taxe. Dans le commerce, il est le plus souvent appelé marge commerciale. Selon les différents secteurs d’activité, il peut y avoir une différence de terminologie, mais la réalité est la même.

Marge commerciale nette

En termes simples, la marge nette permet de calculer la rentabilité d’un produit, d’un service ou d’une entreprise donnée, et est utilisée pour calculer le bénéfice réalisé par une entreprise lors de la vente d’un service ou d’un produit. Elle peut toujours avoir une anticipation de ce chiffre lors de la création de l’entreprise. Son expression est : marge commerciale nette = marge brute — la somme des dépenses liées à la vente du produit.

Cette formule clairement définit que la marge commerciale nette hors TVA est la différence entre la marge brute hors TVA et les différents frais de gestion commerciale. Il peut être obtenu en soustrayant le prix de vente du produit hors TVA, le prix d’achat du même produit HT et les frais de gestion commerciale. Autrement:Marge commerciale = Prix de vente hors taxes — prix d’achat hors taxes — frais de gestion commerciale. Pour les entreprises de production, nous parlons plus de marge industrielle, qui est la différence dans la marge brute des différents coûts de fabrication industrielle.

Constatation

Au total, avoir un bon taux de marge ne suffit pas pour assurer une bonne rentabilité . En effet, si un bon prix de vente est essentiel à la croissance de l’entreprise, la qualité d’une bonne politique de gestion est également l’un des piliers essentiels du bon fonctionnement de l’entreprise.