5 étapes pour prendre simplement les mesures de sa future cuisine aménagée

181

Les projets de constructions ou de rénovations d’une propriété prennent également en compte celle de la pièce aménagée pour servir de cuisine.

Ces projets de constructions peuvent s’avérer être de réels moments de plaisir ou de contretemps.

A découvrir également : Pourquoi choisir les constructions modulaires ?

Pour vous prévenir des écueils, vous devez être en mesure de prendre les proportions de votre cuisine à venir.

Quelles sont en cinq étapes les techniques pour prendre les dimensions de votre future cuisine ?

A lire en complément : Pourquoi adopter un chien japonais ?

La prise de proportions initiales des parois de la cuisine

Il est de règle chez les aménageurs de cuisine, que l’altitude finale de votre table de cuisine soit entre 90 et 91 cm.

Ainsi, vous devez prendre toutes les proportions des parois à hauteur finale de 90 cm. Vous devez débuter par un pan de la pièce et prendre ces proportions par rapport aux parois à proximité.

Prenez ensuite note des dimensions en cm et poursuivez la prise des mesures jusqu’à la prise totale des dimensions de la pièce.

Faites une ébauche de la pièce en prenant le soin d’explicitement mentionner toutes les proportions prises. Pour finir, faites attention à ne pas arrondir les grandeurs prises.

La prise des grandeurs des différentes ouvertures

Il s’agit ici des différentes fenêtres et portes de la pièce. Dans le cas des fenêtres, prenez les proportions en mettant une étiquette de dénominations ou de lettres différentes à chacune d’elles.

Prenez les proportions des diamètres, des altitudes, ainsi que celles de l’intervalle entre les fenêtres et le sol.

Faites attention à ne pas oublier les parures et prenez les grandeurs à partir des bouts extérieurs des parures.

Dans le cas des portes, les proportions des diamètres et des altitudes sont de mise. Et pour finir, les grandeurs doivent être en cm.

La reproduction précise de votre surface

Commencez votre dessin par le pan des parois qui renferment une ouverture et prenez la largeur du bout des portes et fenêtres.

Situez chacune des portes et fenêtres et mentionnez-les sur votre dessin. Il est essentiel de situer les portes en les indiquant par des pivots.

Faites l’adjonction de toutes les proportions de la paroi et de l’ouverture. Puis, confrontez-les aux proportions initiales pour attester la justesse des proportions.

Finalement, vous devez chiffrer les parois, car vous en aurez besoin pour les référencer.

Les difficultés à votre cadre

Vous devez inspecter votre cadre dans le but de relever d’hypothétiques écueils aptes à ralentir les travaux.

Il s’agit entre autres, des colonnes, des radiateurs, des parois en pente et des conduites d’air sur les parois.

À titre préventif, prenez les proportions des parois en pente. Faites une reproduction droite des parois et mentionnez la localisation des fenêtres, des portes, des altitudes du plafond ainsi que les écueils visibles.

Il y a également le cas des plafonds trop proches du sol. Dans ce cas, vous devez prendre sur trois angles différents, les proportions de l’altitude du plafond.

Les plafonds des anciennes propriétés sont fréquemment bas. Prenez mention de la plus petite altitude prise.

La géolocalisation des systèmes d’électricité, du gaz et d’eau   

À cette étape, vous devez localiser tous les différents dispositifs de distribution de gaz, d’électricité et d’eau.

Cela, dans le but de mentionner chaque dispositif sur leurs parois respectives. Cette précision permet à l’aménageur d’être instruit sur l’emplacement de chaque dispositif.

Afin de savoir où vous devez poser votre plaque de cuisson, votre lavabo ou lave-mains et votre congélateur ou refroidisseur. Au même titre que le lave-vaisselle et autres.

En somme, vous avez en cinq étapes le processus de prise de mesures de votre future cuisine aménagée.

Ainsi, vous avez en première étape, la prise de proportions initiales des parois de ladite cuisine.

En second recours, la prise des grandeurs des différentes ouvertures (fenêtres et portes). En troisième position, la reproduction précise du plan puis le repérage des différentes difficultés du cadre.

Finissez avec la géolocalisation des dispositifs de distribution de gaz, d’eau et d’électricité.