Qui paie la commission d’agence immobilière ?

16

Il est assez courant que l’acheteur ou le vendeur fasse appel à une agence immobilière pour s’approprier ses services en vue d’effectuer une transaction immobilière. En contrepartie, il se voit dans l’obligation de rémunérer l’agence ainsi que les professionnels intervenus dans la transaction. Que ce soit au moment de la vente ou de l’achat d’un bien immobilier, une agence contactée pour servir d’intermédiaire doit forcément être payée, mais qui doit le faire ?

Intérêt de payer la commission d’agence

La commission ou les honoraires d’agence représentent la rémunération perçue par l’agence en contrepartie des services qu’elle fournit. En effet, une agence immobilière a pour principale mission, mettre en relation et acheteur et vendeur. En plus de cette mission principale qu’elle doit accomplir, elle exécute également des missions secondaires qui sont donc l’estimation du bien, la rédaction de l’annonce de vente, la réalisation de visites, etc.

A voir aussi : Comment travailler avec un syndic ?

Ces missions énumérées ne sont pas sans coûts. La commission d’agence est généralement destinée à payer les agents qui ont effectué les missions et les frais de location du local qui sert d’agence. Le montant de cette commission n’étant pas encadré par la loi, les agences le fixent librement. Et ce en fonction du prix du bien immobilier mis en vente.

Pendant l’acte d’achat

Selon les clauses du contrat de mandat signé, que ce soit lors de l’achat ou de la vente, celui qui se chargera du règlement de la commission est déjà connu. Néanmoins, il faut avoir à l’idée que les services fournis par l’agence seront bénéfiques aussi bien à l’acquéreur qu’au vendeur. Ce qui signifie que l’acquéreur a aussi intérêt à s’acquitter de ladite commission. A la charge ou non de l’acheteur, la commission d’agence finit par être réglée par ce dernier. Ceci s’explique par le fait que l’acquéreur paye le dernier prix ou le prix net qui prend en compte le montant de la commission.

A lire aussi : Comment se retirer d'une entreprise ?

Au moment de la vente

Afin de vendre son bien, le vendeur est celui qui le plus souvent fait appel à une agence pour l’aider à trouver un preneur. Donc vous pouvez dire qu’il est normal qu’il soit la personne à qui il revient de supporter cet honoraire. Voilà pourquoi vous pouvez remarquer « prix de vente honoraires inclus ».

Vous vous dites sûrement que rien ne changera, quel que soit celui qui supportera la commission à régler à l’agence. Cependant, la réalité est toute autre. Car lorsque l’acquéreur s’acquitte de la commission il y’a une différence majeure à noter. Celle-ci concerne les frais du notaire que vous en tant qu’acquéreur, vous vous devez de supporter.

Prenez le cas où le vendeur paye les frais, la conséquence est que l’acheteur devra supporter le prix net du bien. Et le calcul des frais de notaire se fera sur ce prix net. Dans le cas où l’acquéreur s’acquitte de lui-même de la commission, il payera à l’agence trois montants que sont la commission, le prix net or commission et enfin les frais du notaire calculé sur le prix hors commission. L’avantage est aura a payer des honoraires de notaire très moindre.