Comment sécuriser WordPress ?

2

Une fois une faille connue et corrigée, il convient de mettre à jour au plus vite, surtout que le code de WordPress est open source, donc publiquement accessible, et donc accessible aussi aux individus malveillants.

Bien que les cybercriminels à motivation financière soient moins susceptibles de cibler les petites entreprises, ils ont tendance à compromettre les sites web vulnérables désuets en créant des chaînes de botnet pour attaquer les grandes entreprises.

Lire également : Bien choisir une chemise homme

Si vous n’avez pas personnalisé votre nom d’utilisateur pendant la création de votre site WordPress, vous pouvez le faire en vous rendant sur votre base de données MySQL (à partir de PHPMyAdmin si vous utilisez ce gestionnaire de database). @Eloka : Si malgré tous les conseils prodigués sur cette page, tu as des défauts de sécurités rencontrés dans ta base de données, c’est peut-être que le problème vient d’ailleurs que de WordPress. Il faut plusieurs couches de mesures de sécurité au niveau matériel et logiciel pour s’assurer que l’infrastructure informatique hébergeant les sites WordPress est capable de se défendre contre les menaces sophistiquées, tant physiques que virtuelles. Au deuxième trimestre 2016, Sucuri a signalé que les backdoors continuent d’être l’une des nombreuses mesures prises par les attaquants après le piratage, 71 % des sites infectés ayant une forme quelconque d’injection par une backdoor. C’est vrai que c’est une vaste question, cette vidéo n’a pas prétention de répondre à tous les types de sécurisation, mais en tout cas je vais vous en donner 8 principaux qui vous permettront d’être à l’abri, dans la plupart des cas, parce qu’on ne peut pas tout couvrir, vous savez bien qu’aucun système informatique n’est invulnérable. Dernier point : choisissez un hébergeur qui propose des sauvegardes quotidiennes automatiques des fichiers, afin d’éviter de tout perdre en cas de hacking (attention, les sauvegardes automatiques ne vous dispensent pas d’effectuer régulièrement des sauvegardes manuelles). Il aide à assurer la productivité des utilisateurs et permet aux administrateurs de voir tout ce qui est en train d’être modifié, comme les connexions, les changements de mots de passe, les changements de thèmes, les changements de widgets, les nouvelles créations de messages, les mises à jour WordPress, etc. L’authentification à deux facteurs, le blocage des adresses IP, la restriction de l’accès administrateur et la prévention de l’exécution non autorisée de fichiers PHP s’occupent facilement des menaces de backdoors courantes, dont nous parlerons plus loin.

Julio : j’avoue que je n’ai pas eu ce retour sur Mac, mais après, pourquoi pas, après pourquoi pas, même dans les navigateurs il y a des extensions qui pourraient potentiellement voler des informations.

A lire en complément : Astuces pour publier un livre photo

Conférencier lors des WordCamp Paris 2013 & 2015, Marseille 2017 et au WP Tech Nantes 2014, je vous propose plus de 450 articles & tutoriaux à propos de WordPress, mes trucs & astuces mais aussi des coups de gueule. php & 8211; un fichier stratégique situé à la racine de votre installation WordPress contenant vos données de connexion à la base de données MySQL, contient bel et bien des clés de sécurité générées aléatoirement.

J’avais utilisé le plugin Better WP Security& 8230; résultat : me suis fais virer par mon propre blog 🙁 & 8230; J’ai tout bêtement activé le plugin, mais pas paramétré de suite, je pensais le faire après& 8230; et du coup, comme je changeais des trucs dans l’éditeur du thème, je me suis faites virée . Bien que la solution ci-dessus de changer votre URL de connexion admin peut aider à diminuer la majorité des mauvaises tentatives de connexion, la mise en place d’une limite peut aussi être très efficace. C’est-à-dire que, s’il y a des pirates qui essayent d’accéder à votre site, ils vont les bloquer d’abord en amont, avant que ça arrive sur votre WordPress, donc là vraiment c’est super intéressant de travailler avec des hébergeurs comme ça. Bonjour,
j’étais intéressé par votre article en revanche quand vous dites qu’il faut utiliser « WP Security Scan », il est plus à jour depuis 113 jours, pour un plugin de sécurité, je trouve que c’est un peu dangereux, mais je me trompe peut être.

& 8220;Le responsable du traitement est tenu de prendre toutes précautions utiles, au regard de la nature des données et des risques présentés par le traitement, pour préserver la sécurité des données et, notamment, empêcher qu& 8217;elles soient déformées, endommagées, ou que des tiers non autorisés y aient accès. Bien qu’il ne s’agisse que d’un petit facteur de classement, la plupart d’entre vous prendraient probablement n’importe quel avantage que vous pouvez obtenir dans les SERPs pour battre vos concurrents. Mais malheureusement, un certain nombre de propriétaires de sites Web WordPress ne parviennent pas à appliquer ces pratiques de sécurité, alors que les pirates informatiques peuvent facilement compromettre jusqu’à 30 000 sites Web en une seule journée à l’aide d’attaques par force brute. Merci en tous cas pour votre article, qui m’a permis d’ameliorer la securisation de mon site WP (du moins je l’espere car j’ai ete victime de multiples intrusions ces derniers jours, avec des scripts back door malicieux un peu partout dans le site. Vous avez vu, j’ai mon carnet, c’est-à-dire que j’ai une liste de choses, je ne vais pas pouvoir tout dire parce que la liste est longue, je vous mettrais les liens dans la description pour d’autres& 8230;. Même les dernières versions du logiciel WordPress ne peuvent pas se défendre de manière exhaustive contre les attaques DoS de grande envergure, mais elles vous aideront au moins à éviter d’être pris dans le feu croisé entre les institutions financières et les cybercriminels sophistiqués.

 Un autre de ces plugins de sécurité WordPress est MalCare & 8211; une solution de sécurité en un clic pour les sites web qui sécurise vos sites 24 heures sur 24 et 7 jours sur 7 en identifiant et en supprimant les logiciels malveillants. Julio : Allez& 8230; il y a autre chose à sécuriser que votre mot de passe WordPress et c’est un mot de passe qui est encore plus important que celui de WordPress, c’est votre boîte mail.

Le problème réside dans le fait qu’un hacker pourra identifier facilement les failles relatives à la version que vous utilisez & 8211; d’où le conseil de mettre à jour votre installation WordPress. Je pense notamment à ton ordinateur local hacké d’une manière ou d’une autre qui auraient permis à un tiers de récupérer la liste des mots de passes FileZilla, par exemple, que tu utilises, donc les accès à l’ensemble de tes sites, puis, par ricochet, l’injection de ce que ce tiers souhaite dans la base de données.

Ma machine risque difficilement d’être infectée mais aucun système n’est infaillible et ton propos éclaire une interrogation qui m’est venue récemment : des malwares peuvent-ils m’espionner depuis un poste infecté . La vulnérabilité bien nommée backdoor fournit aux pirates des passages cachés en contournant le cryptage de sécurité pour accéder aux sites web WordPress via des méthodes anormales & 8211; wp-Admin, SFTP, FTP, etc.

Une fois exploitées, les backdoors permettent aux pirates de faire des ravages sur les serveurs d’hébergement avec des attaques de contamination inter-sites & 8211; compromettant ainsi plusieurs sites hébergés sur le même serveur. L’authentification en deux étapes, la limitation des tentatives de connexion, la surveillance des connexions non autorisées, le blocage des adresses IP et l’utilisation de mots de passe forts sont parmi les moyens les plus simples et les plus efficaces pour prévenir les attaques par force brute.

Ils ont créé cette extension qui couvre vraiment beaucoup de choses, ça couvre d’ailleurs ce que l’on a vu, les précédents conseils que l’on a vus auparavant, mais il y a encore d’autres choses qui sont beaucoup plus techniques et cette extension permet de les corriger vraiment assez rapidement en quelques clics.

Pour beaucoup d’entre vous, votre site WordPress est à la fois votre entreprise et votre revenu, il est donc important de prendre un peu de temps et de mettre en œuvre certaines des meilleures pratiques de sécurité mentionnées ci-dessus, le plus tôt possible.

Alors, existe t-il vraiment une solution efficace ou tout ça n’est-il que de la poudre aux yeux pour nous empêcher de voir la réalité en face : aucun système (même ultra sécurisé) n’est infaillible . Il y a quelques extensions WordPress comme Jetpack qui s’appuient sur XML-RPC, mais la majorité des gens n’en auront pas besoin et il peut être bénéfique de simplement désactiver l’accès. Les pare-feux au niveau du serveur et les systèmes de détection d’intrusion devraient être en place avant l’installation de WordPress sur le serveur afin de le garder bien protégé même pendant les phases d’installation de WordPress et de construction du site Web. Le serveur doit également être configuré pour utiliser un réseau sécurisé et des protocoles de chiffrement de transfert de fichiers (comme SFTP au lieu de FTP) afin de cacher le contenu sensible aux intrus malveillants.

  • fichier config php
  • securiser blog wordpress
  • deny from all
  • from all files
  • order allow deny
  • renforcer securite wordpress
  • tableau bord wordpress
  • define secure auth
  • strict transport security
  • filter auto update

Donc c’est l’installation de l’extension SecuPress, qui est une extension gratuite, mais qui a aussi une offre premium, mais en tout cas l’extension gratuite permet de faire pas mal de choses. Si le mot de passe est sécurisé, alors les attaques par la force brute mettront des milliers ou millions d’années à réussir et ce même sur le serveur le plus rapide du monde et la bande passante la plus instantanée possible, le tout en tenant compte de l’évolution technologique exponentielle que nous connaissons depuis 40 ans au moins dans le domaine informatique.

Prévention des tentatives de connexion par force brute

Les pirates s’appuient souvent sur des scripts automatisés qui tentent de se connecter à votre page d’administration WordPress en essayant des milliers et des millions de combinaisons de noms d’utilisateur et de mots de passe. Nous nous assurerons de garder ce message à jour avec des informations pertinentes au fur et à mesure que les choses changent avec la plateforme WordPress et que de nouvelles vulnérabilités émergent. Si plus d’un certain nombre de tentatives sont détectées dans un court laps de temps à partir de la même plage IP, la fonction de connexion est désactivée pour toutes les requêtes de cette plage. 😉 Dans le cas de mon confrère, l’ensemble des sites accessibles en FTP (mais curieusement aucun de ceux non accessibles en FTP, mais accessibles en SFTP, comme quoi le script du pirate n’était pas très évolué) avait été infectée par l’ajout d’un code JavaScript dirigeant automatiquement les visiteurs de ses sites vers un autre logiciel malveillant installé automatiquement (via une autre faille « zero day »). Un compte administrateur disposant de privilèges élevés & 8211; que ce soit sur votre site WordPress ou votre ordinateur personnel, doit disposer d’un mot de passe d’au moins 8 caractères incluant :.  Un grand avantage de ceci est qu’il est construit sur un modèle de sécurité qui a été construit au cours des 15 dernières années, et qui sécurise actuellement des produits et services tels que Gmail, Search, etc. Et on verra aussi une extension de sauvegarde qui est peu connue, que j’utilise sur la Marmite et qui marche vraiment très bien, elle permet d’avoir un historique de 30 jours et surtout c’est gratuit. Cependant, WordPress est généralement mal perçu parce qu’il est sujet à des vulnérabilités de sécurité et qu’il n’est pas, par nature, une plateforme sûre à utiliser pour une entreprise.

 La grande majorité d’entre eux sont des pirates informatiques utilisant des techniques d’attaque par force brute (essayant des millions de combinaisons, de noms d’utilisateur et de mots de passe) pour accéder à des sites Web et faire des ravages. En ce qui me concerne, j’ai mis mon site WordPress en ligne avant-hier et, depuis, je suis bombardé de commentaires indésirables et incompréhensibles ( que des séries de caractères sans logique aucune ). Si vous n’êtes pas très à l’aise avec l’informatique, vous pouvez utiliser une solution tout-en-un qui gérera à votre place tous les aspects liés à la sécurisation de votre site WordPress.

Ne mettez pas des mots de passe du genre « 1 2 3 4 5″ ou le nom de votre femme, de votre copain ou de votre chien, c’est vraiment des choses qui sont très faciles à deviner ou même très faciles à casser, donc opter vraiment pour quelque chose de complexe.

parce qu’on vous demande de l’argent, ou alors on vous doit de l’argent évidemment, les pirates vous attaquent un petit peu en vous disant « hé on te doit de l’argent finalement viens donner tes infos ». Pour ceux d’entre vous qui exploitent des sites web WordPress à auteurs multiples, si vous utilisez HTTP, chaque fois qu’une personne se connecte, cette information est transmise au serveur en texte clair.

Vous imaginez que tous les mails que vous recevez ne sont pas à lire par n’importe qui et que la pire des choses c’est qu’on peut faire la récupération du mot de passe sur tous les réseaux, les sites, les services et ça, c’est super dangereux.

Sécuriser WordPress : Le guide ultime

Or, ce dernier du moins dispose d’un Trousseau d’accès permettant aux applications qui y font appel de chiffrer tous les mots de passes par une passphrase (mot de passe général) censée un logiciel malveillant de dérober les accès à l’insu de l’utilisateur. Pour scanner votre site WordPress, vous avez plusieurs plugins à votre disposition : Theme Authenticity Checker, Ultimate Security Checker, AntiVirus, WP Antivirus Site Protectio, Sucuri Sitecheck ou CodeGuard. Cependant, tous les logiciels installés sur la machine destinés à protéger le contenu de WordPress doivent être compatibles avec les systèmes de gestion de base de données les plus récents afin de maintenir des performances optimales. En changeant le nom de votre base de données pour un nom plus obscur, cela aide à protéger votre site en rendant plus difficile pour les pirates d’identifier et d’accéder aux détails de votre base de données.