Comment effectuer un réglage de e cigarette ?

51

La cigarette électronique est un dispositif qui produit de la vapeur grâce à l’e-liquide. Pour consommer ce liquide aromatisé, vous devez inhaler la fumée du tabac de la cigarette. Aussi, si vous voulez utiliser à bon escient cet appareil, vous devez maîtriser ses réglages. Voici les différentes étapes à suivre pour effectuer un reglage e cigarette !

Ajuster votre cigarette électronique selon votre atomiseur et votre e liquide

Avant de paramétrer votre dispositif, il est essentiel de bien choisir son e-liquide. Le choix de ce dernier prend en compte sa composition. Veillez à ce que cet e-liquide, soit compatible avec votre cigarette électronique.

A lire également : Quel est l'identifiant de connexion ?

Il faut ensuite inspecter le type d’atomiseur que vous disposez. Par exemple, si vous avez un MTL, vos saveurs e-iquides seront plus riches en PG qu’en VG. Cependant, si vous préférez du Subhom, votre e-cigarette sera plus concentrée en e-liquide VG. Le PG est le Propylène Glycol et le VG représente la Glycérine Végétale.

Pour déterminer son type d’atomiseur et son e-liquide, il est important de connaître la résistance de votre appareil. La résistance d’un appareil en dessous de 1 ohm est compatible avec des e-liquides riches en VG. Ainsi, le liquide chauffe plus lentement et se volatilise plus rapidement.

A découvrir également : Comment supprimer les annonces qui apparaissent automatiquement sur Android ?

En outre, un dispositif ayant une résistance au-dessus de 1 ohm chauffe plus vite. Dans ce cas, vous devez lui administrer un wattage moyen. Par conséquent, le dosage e liquide est plus élevé en PG, ce qui favorise une vaporisation facile.

Il est recommandé d’examiner la taille des trous d’arrivée de e-liquide dans la résistance de l’appareil. Cette action vous permettra d’avoir une idée du type de liquide que vous voulez vaporiser.

En cas de forte concentration de VG, vous devez bien imbiber la résistance de votre e-cigarette.

Le réglage d’une cigarette électronique

Pour régler votre cigarette électronique, la première chose à faire est de vérifier si votre vapoteuse possède un écran réglage. Si c’est le cas, vous devez appréhender les indications de l’interface avant l’utilisation.

En effet, l’écran de réglage d’une cigarette électronique montre les informations qui vous seront essentielles. Cependant, cette interface varie d’un fabricant à un autre. Pour éviter toute confusion, vous devez vous référer à la notice se trouvant dans l’emballage de votre cigarette. Pour plus de précisions, contactez le fabricant.

Les informations affichées sur l’interface de votre cigarette sont généralement :

  • l’accu ou le niveau de charge de la batterie ;
  • la puissance de l’appareil en watts ;
  • le mode de vape ;
  • la tension de sortie estimée en volt ;
  • la valeur de la résistance exprimée en ohm.

Il est possible que votre appareil montre d’autres informations. Au nombre de ces données, il y a l’heure, la date ou encore le nombre de bouffées tiré transcrits en puffs.

Après avoir pris connaissance des informations, vous pouvez régler votre appareil de manière à optimiser votre session de vapotage selon votre goût. Ainsi, des boutons + et – vous permettront de naviguer entre les réglages. Ils sont localisés de part et d’autres de l’écran de votre mod.

Si votre mod possède un écran tactile, réglez votre cigarette électronique comme si vous manipuliez un téléphone Android ou iPhone. À titre d’exemple de cigarette électronique tactile, il y a la cigarette électronique TF de Smok.

Comment produire plus de fumée avec une e-cigarette ?

Si vous voulez produire d’énormes nuages de vapeur, mais que vous n’êtes pas particulièrement intéressé par les atomiseurs reconstructibles, voici quelques conseils vous permettant de produire plus de fumée avec votre e-cigarette.

Réglez le débit d’air

En augmentant le flux d’air, vous donnez à votre e-cigarette la possibilité de produire plus de fumée. Cela peut être comparé à la barbe à papa. Plus il y a d’air dans le mélange, plus il semble gros et moelleux. C’est le même principe avec les e-cigarettes. Plus vous pouvez faire passer d’air sur votre bobine, plus vous pouvez maintenir une température basse. En plus de minimiser le risque de brûler votre mèche, le maintien d’une température basse apporte un flux d’air frais dans le mélange, ce qui favorise la condensation de la vapeur en un nuage de fumée.

Réglez la puissance de votre e-cigarette

Plus de puissance génère de plus gros nuages. Si vous fumez à 60 W, vous obtiendrez de plus gros nuages que si vous fumez à 30 W, à condition que vous utilisiez le même réservoir et le même e-liquide. Pour choisir un réglage de puissance spécifique, vous devez également tenir compte de votre choix de réservoir. Privilégiez les réservoirs sub-ohm qui ont la capacité de supporter une puissance plus élevée. En résumé, pour obtenir de gros nuages, vous avez besoin d’un flux d’air maximal et de beaucoup de puissance. C’est là que les mods régulés et les batteries puissantes entrent en jeu. Cliquez sur le lien suivant si vous souhaitez en savoir plus sur la cigarette électronique.

Choisissez les bons e-liquides

Pour obtenir de gros nuages, choisissez un e-liquide avec un ratio PG/VG de 50/50, ou un VG plus élevé. Les e-liquides à fort taux de PG ne sont pas adaptés à la production de beaucoup de vapeur et peuvent être très agressifs pour votre gorge. Sachez toutefois que lorsque vous produisez plus de vapeur, vous obtenez plus de nicotine. Vous devez donc ajuster votre taux de nicotine pour compenser. Certains e-liquides sont proposés en 0,3 % de nicotine pour cette raison.

En résumé, si vous souhaitez produire de gros nuages de fumée, n’arrêtez pas d’expérimenter. Essayez un e-liquide à forte teneur en VG et voyez si cela satisfait vos envies de nuages. Testez des réglages de puissance plus élevés. Achetez un nouveau réservoir sub-ohm. Réglez votre flux d’air. Ensuite, vous pourrez chercher à trouver le bon équilibre entre ces composants et d’autres pour répondre à vos goûts.